Broyage du ciment

A l’usine d’Esch, le broyage du ciment se déroule selon les étapes suivantes :

Déchargement du clinker

Les rames de clinker en provenance de l'usine de Rumelange, composées de 15 à 19 wagons couverts, sont déchargées dans une installation dépoussiérée et le clinker est transporté soit directement dans les silos en amont des broyeurs, soit dans un silo en béton d'une capacité de 40000 t. L'installation de déchargement permet aussi de pouvoir décharger des camions . Les autres matières premières, qui sont l'anhydrite et le calcaire, sont livrées par camions et déchargées dans une installation distincte pour être stockées dans les silos de dosage respectifs des broyeurs.

Stock polaire de laitier

A côté du clinker, une autre composante principale dans la fabrication du ciment est le laitier de haut fourneau granulé à l'eau, un produit secondaire issu de la production de fonte.

L'approvisionnement est assuré par camions ou wagons vers une homogénéisation sous forme d'un stock polaire. Repris de ce stock, le laitier granulé humide est transporté par bandes en caoutchouc vers des silos de dosage en amont des broyeurs. Mais avant d'être broyé, le laitier doit être séché.

Pour l'un des broyeurs, cette action s'effectue au cours du transport pneumatique, par injection d'air chaud dans un tube vertical. Pour l'autre, c'est un séchoir à tambour directement fixé au tube du broyeur qui s'en charge.

Broyeur à boulets et broyeur vertical

Dans l'usine d'Esch, le ciment est broyé sur un nouveau broyeur vertical moderne et sur 2 broyeurs à boulets.

Lors du  broyage sur le broyeur vertical on introduit la matière à broyer sur un plateau tournant, sur lequel la matière est broyée par des galets. Un séparateur à air au-dessus du broyeur sépare le ciment fini ou la farine de laitier de Haut Forneau qui sont précipités dans un filtre à manches et  transportés par aeroglissières et élévateurs à godets dnas les silos à ciment ou les silos dans la station de mélange. 

Les deux broyeurs à boulets, constitués de tubes blindés remplis de boulets en acier trempé, sont entraînés par des moteurs électriques. Dans la chambre de broyage, les matières sont broyés par les boulets en rotation. Le ciment est récupéré dans un séparateur à air installé derrière le broyeur puis transporté dans les silos à ciment. 

Dans les deux types de broyeurs, les composantes principales, qui sont le clinker et le laitier granulé de haut fourneau, sont broyées ensembles avec de l'anhydrite - régulateur de prise - et du calcaire.dans des proposrtions qui varient suivant la sorte de ciment souhaitée. Pour les ciments à forte teneur en laitier, ce laitier granulé de Haut Fourneau est broyé séparément sur le broyeur vertical pour être mélangé dans une installation de mélange moderne avec du ciment Portland  pour obtenir des ciments de Haut Fourneau. Cette installation de mélange permet de fabriquer en quelque sorte des "ciments à la carte".

Laboratoire

Des échantillons de ciment sont prélevés et analysés continuellement au cours de la fabrication.

Suivant le résultat de ces analyses, la finesse de mouture et la composition sont adaptées afin d’obtenir un produit de qualité constante. Les essais (comme la prise et les résistances mécaniques) ainsi que les analyses exigées par les normes sont effectuées au laboratoire de l’usine sur des échantillons prélevés à l’expédition.

Un système d’Assurance Qualité tel qu’il est exigé par les normes du ciment et un contrôle externe suivant la norme européenne EN 197 garantissent un produit de qualité.

Voies de chargement

La plus grande partie du ciment produit est livrée en vrac dans des camions-citernes.

Ceux-ci sont remplis par le chauffeur lui-même depuis l'une des 11 voies de chargement sous un des 7 silos à compartiments simples ou multiples. Le rôle du chauffeur se limite à positionner correctement la trompe de remplissage et à composer sur le clavier relié au silo le poids préalablement défini par le personnel de l'expédition. Un système d'accès par cartes magnétiques empêche le chauffeur de charger la fausse qualité de ciment.

Les trois qualités de ciment qui sont vendues en sacs sont transvasées pneumatiquement à partir d'un silo à plusieurs compartiments vers les silos d'alimentation de l'ensacheuse.

Ensacheuse rotative

A l’usine d’Esch, on fabrique actuellement plus de 6 qualités de ciment différentes: - Ciments Portland,

  • Ciments Portland au laitier
  • Ciments de Haut Fourneau dans différentes classes de résistance.

L’installation de broyage et de silotage permet de produire - si la quantité est suffisante – d’autres ciments à la demande du client. Trois des qualités de ciment produites à Esch sont conditionnées dans des sacs en papier de 25 kilos par une ensacheuse rotative. Toujours de manière automatique, ces sacs sont ensuite placés sur des palettes.

L’ensemble est emballé sous housse en plastique pour sécuriser le chargement et pour protéger les sacs contre les intempéries. Les palettes sont ensuite chargées à l’aide de chariots élévateurs dans des camions ou dans des wagons.