Décarboner la filière béton: un coup dans l'aile du colibri

Pour prospérer sans croissance, il faut évoluer vers une société respectueuse de l'environnement et dont le système économique tient compte d'un principe physique inaliénable: dans un monde fini, nous disposons d'un volume de ressources limité et sommes dépendants de l'équilibre d'un système naturel pour nous maintenir en vie. Le but de cette évolution est de garantir à chacun le droit de pouvoir mener une existence libre, épanouie et en bonne santé.

Cet article fait référence à une publication récente de l'ETH Zürich et de l'EPF de Lausanne décrivant  les possibilités de réduction à court terme des émissions de CO2 de la filière béton. Il met en perspective le rôle que les acteurs du secteur de la construction peuvent jouer dans le contexte d'urgence climatique auquel nous faisons face.


Documents

Décarboner la filière béton: un coup dans l'aile du colibri